Commune de Pers-Jussy

Accès rapide

Vous êtes ici : Accueil > Notre village > Histoire de la commune > Pers-Jussy, commune française

Pers-Jussy, commune française

  • Publié : mars 2011
  • Mis à jour : 2 novembre 2011
Pers et Jussy, deux paroisses sardes devenues une seule commune française...

Comment est-on passé de la paroisse à la commune ?
Quand Pers et Jussy ont-ils été réunis ?
L’association des Amis de Pers-Jussy vous en apprendra beaucoup plus que les rapides coups de projecteur ci-dessous. Retrouvez le lien en bas de page.

L’origine de la commune, le plus petit échelon administratif du territoire français, remonte à la Révolution :

Nous sommes à l’Assemblée Nationale le 14 décembre 1789.
Mirabeau et Condorcet s’affrontent sur la création de nouvelles structures administratives. Le nom est déjà trouvé, ce sera la commune, mais les contours géographiques font polémique :
Condorcet, en mathématicien pragmatique et rationnel, veut découper le territoire français en 6500 grandes municipalités de surface égale.
Mirabeau, partisan du respect des structures héritées du Moyen Âge et grand orateur devant l’Eternel, finit par imposer son point de vue : environ 44 000 communes vont donc être calquées sur les paroisses existantes. Certaines, trop petites pour une administration efficace, vont fusionner par la suite.
-  Aujourd’hui, la France compte quelques 36 000 communes...
- Trop petites, trop nombreuses ? Le débat est encore d’actualité...

Quelques années plus tard, en 1792, les troupes françaises annexent la Savoie, alors sous royauté sarde.
- Les deux paroisses de Pers-en-Bornes et Jussy-sous-Pers qui, au fil des âges, ont connu bien des tribulations [1], deviennent communes françaises et font désormais partie du département du Mont Blanc.

En 1815, alors que la Savoie est restituée au royaume de Sardaigne :
- Pers et Jussy fusionnent pour devenir Pers-Jussy.

En 1860, la Savoie en termine avec les nombreux allers-retours qui ont émaillé son histoire et devient définitivement française.
- Pers-Jussy... aussi !

Notes

[1le détail dans cet article et sur le site de nos Amis de Pers-Jussy